Le bonnet du retardataire !

Perrin Pimpim est bien arrivée au Québec pour une nouvelle vie, loin du stress parisien et des vapeurs de pot d’échappement. En attendant d’emménager convenablement dans un “chez-nous” digne de ce nom, nous avons fait escale entre autres chez nos amis Ben et Pau.
Ben et Pau sont en attente de la troisième personne qui va bouleverser leur vie : Auguste ! Oui mais voilà Auguste est déjà un chenapan et copie le légendaire retard habituel de son père pour mieux faire tourner en bourrique (je n’ai pas dit “en barrique” Pau !) sa mère !!
Alors Perrin Pimpim patiente aussi, beaucoup plus sagement et agite ses petits doigts autour de ses aiguilles, pour se rendre utile, s’occuper et les réchauffer pardi (jeudi -11 degrés qui n’en veut !) !
Et hop un petit bonnet à pompon pour les premiers jours et frimas de Décembre, à ajouter à la turbulette anis. Leur visite d’un mois en France permettra surement de tester ce petit bonnet en coton, lové contre ses parents 😉
Que d’aucun se rassure, je n’ai pas sauter le pas des finitions qui pourraient m’agacer et fiche mon après-midi par terre, j’ai laisser à mon-cher-et-tendre Al le soin de réaliser ce pompon en laine Phildar Neige, désormais épuisée mais j’économisais précieusement. Comme quoi les ateliers pompon à l’école ou la garderie vous serviront tôt ou tard.
Une peluche Koala passant par là, a servi de modèle de choc et de charme pour l’occasion !
Alors le message est posté Auguste, maintenant viens-t-en !
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s