Du Starck à moindre frais : la table palette !

2013 sera l’année de la maturité, de la responsabilité et de la conscience écologique… ou ne sera pas !
La recherche d’emploi continue ou plutôt reprend en ce début d’année et la consommation du ménage reste toujours au plus bas afin de ne pas entamer trop vite la réserve ! Plutôt fourmis que cigales !
Pour l’aménagement de notre nid sur Le Plateau (quartier de Montréal qui est également surnommé French Town), nous nous en sommes tenus au minimum acheté. Après avoir fièrement étrenné notre table de salon en carton pendant plus d’un mois, la voici troquée pour une réalisation maison, idée piochée sur Pinterest (Pinterest addict attention).
Pour sa réalisation, vous prenez :
– une palette trouvée dans la neige
– les roues qui étaient offertes avec le lit (un lit sur roulettes ! mais quelle idée !)
– une boîte de vis à 5 $
– une perceuse-viseuse empruntée à des amis
– une ponceuse empruntée à d’autres amis
Vous coupez en deux la palette, vous récupérer la planche centrale pour en faire des planchettes qui clouées sur les côtés maintiendront les deux morceaux ensemble. Vous la retournez, percez 4 trous suffisamment larges pour y glisser les pitons des roues, pas besoin de fixation. Un petit coup de ponceuse sur le dessus pour éviter les échardes pendant qu’on sirote un thé et hop ! Une table basse !
D’aucun la préféreront sûrement avec un peu de couleur,
mais bien poncée elle garde cet aspect récup si charmant !
Advertisements

2 thoughts on “Du Starck à moindre frais : la table palette !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s