Cardigan, le défi feutré !

L’été, c’est bien connu, on en profite pour chopper emballer conclure tricoter ! Enfin, si vous ne connaissez pas l’adage, ne vous en faites pas trop, c’est juste souvent un tic nerveux chez les tricoteuses. Plus il fait chaud, plus les idées saugrenues de tricot apparaissent.

The Cardigan ! 
Pour cette fois-ci j’ai reçu l’aide précieuse et un peu sadique aussi, de la mother-de-moi, alias La Mère, qui m’a gentiment fait suivre par de précédents visiteurs un petit sac contenant le catalogue Bergère de France Layette, et 4 pelotes de feutrine à la douce couleur aubergine (dirons-nous). Les couleurs des photos ne rendent pas justice forcément à la couleur réelle.
Pour la petite histoire, ce don est une sorte de défi aussi pour moi. En effet, La Mère a buté sur cet ouvrage si bien que la destinataire prévue a grandi et ne pouvait plus espérer recevoir ce cardigan en taille 1 an (même en 2 ans mais chut). C’est bien connu, je tricote souvent sans but, ni destinataire (non les mouettes n’étaient pas pour moi!) alors pourquoi pas reprendre le flambeau et tenter à mon tour ce projet familial.
Et là ….. ALLELUIA ! Ou plutôt tel Luc cherchant à tuer Vador (référence 70-80 I love it), j’ai peiné, j’ai serré les dents, j’ai transpiré (difficulté ET chaleur), j’ai douté, j’ai boudé (oui un peu) mais je n’ai pas eu la main coupée (il va falloir que les gens largués regarde de nouveau Star Wars).

Le recto en photo floue (conceptuel)
Le verso en point fantaisie !
Oui mais voilà ! J’ai réussi (Maman tu me regardes dit, tu me regardes ?) avec l’aide précieuse des copines Stitch’bitcheuses aux moments fatidiques de la fleur en relief, qui pouvait me bloquer.

Si vous ne voyez pas les deux fleurs, vous me ferez beaucoup de peine…

D’ailleurs en parlant de bloquer, j’ai pour la première fois, bloqué mon ouvrage. Kézako ? En fait, c’est une Stitch’Bitcheuse Nicole qui m’a donné les astuces. Tu mouilles et laves, tout doucement à la main (sans le faire feutrer, et là c’est de la laine feutrine alors attention !) et tu fais sécher tout doucement ton tricot à plat en écrasant les bords pour leur donner la forme générale voulue ! Une révolution du tricot chez Perrin.

J’ai choisi pour finir 6 petits boutons ronds qui pouvaient rentrer dans les boutonnières tricotées à vue-de-nez. En avoir 6 pareils, c’est un signe, c’était les bons !

C’est finalement un joli ouvrage (à la fin on peut le dire) qui va rejoindre les nombreux projets réalisés pour le test dans ma commode fétiche en attendant de trouver qui méritera ce chef d’oeuvre en cadeau (oui je peux être vantarde, j’en ai grave chi** sur ce cardigan)Mais attention ce devra être une puce propre, des parents non fumeurs, un animal de compagnie à la rigueur mais sans poils qui tombent : pas question de trouer, tâcher, imprégner ce défi sur aiguilles !

Bon maintenant, faut que je trouve un prochain projet, parce que le Stitch’N’Bitch c’est mardi et sans tricot, c’est juste de la parlotte et boire un coup…

Advertisements

4 Replies to “Cardigan, le défi feutré !”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s