Kimono Blue Marine

Je vous disais ICI que j’étais rentrée requinquée de mes vacances, en laissant échapper tout de même que j’avais commis une fatale erreur dans mon timing de tricoteuse habituelle. Des semaines qui défilent et une flemme fatigue certaine m’ont fait adopter un rythme so coool pour le tricot.
Imaginez un peu que pour ce mini mini kimono, j’ai mis 2 mois ! oui mesdames qui suspectaient que j’héberge des tricoteurs clandestins dans mon sous-sol, 2 mois ! Du coup, un peu de désintérêt s’est installé pour ce point mousse mini mini en aiguille 3.
Pour la petite histoire, c’est à la base une commande de ma belle-mère pour le futur bébé de mon cousin, son neveu. Tu suis ? en même temps, ma famille, c’est un peu Dallas alors je t’avoue que moi-même je bidouille un peu mon arbre. Elle avait vu les mignons petits chaussons de Lila et m’avait demandé une version baby boy, pour ce petit-cousin du bord de mer.
Et là, ma raison a flanché et j’ai dit : pourquoi pas un kimono entier en aiguille 3, d’après un patron léger léger niveau explication ? Oui, je sais, je ne devrais pas toujours écouter ce qui sort de mon gosier. Mais voilà la pelote de Milis de Julie Asselin en couleur Abyss était trop belle pour n’en faire que des chaussons. Ton âme de tricoteuse de belles-choses est convaincue ?? C’est du Mérinos 100%, lavable en machine, eau froide : ça y est tu es piquée !
Me voilà partie dans le montage du corps sans trop de problème, du point mousse micro, dans le métro, dans les salles d’attente, dans le bus, sur la canapé, etc… Ensuite, on monte les manches en aiguilles circulaire… avec le minimum d’explication quand aux diminutions à faire. J’ai donc ajusté à ma sauce et obtenu un résultat satisfaisant mais frustrant pour mon côté je-suis-le-patron (au sens de suivre bien sûr).
Pour ajouter un peu de fun dans la réalisation de ce tricot, j’ai réaliser ma première bordure au crochet ! ça donne un côté bien fini, plat et droit.
Les boutons viennent de chez Fabricville, qui baissait définitivement son rideau, rue Ste Catherine à MTL. Snif.
Le patron est trouvé sur Ravelry, le voici. C’est une taille 3-6 mois cette fois.
D’un point de vue personnel, je ne le conseille pas vraiment. Pour son manque de rigueur dans la version française en tout cas (flagellez moi je ne lis pas le japonais), et pour sa platitude à réaliser (pas un surjet, ni des diminutions bien finies…).
C’est en tressant les petits cordons qui retiennent le premier pan, que j’ai appris la naissance du futur propriétaire : Gabin ! Félicitations aux parents et bienvenue au bout d’chou, j’espère que le kimono leur plaira !
Advertisements

3 thoughts on “Kimono Blue Marine

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s