Bloomer Etc…

L’un des bonheurs d’avoir un congé maternité si long comme au Québec, en plus de connaître son baby bien bien en profondeur et de ne rater aucune de ses découvertes du moment, c’est d’avoir du temps pour lui confectionner toutes les petites choses qui nous font craquer dans les magasins et dont on dit très fièrement : Oh ça je peux le faire moi-même !
Alors on peut le dire… et surtout on peut le faire !
Le printemps approchant (si je vous jure c’est possible), on a des envies de short, de court, de léger, de voile, de lin, et de scoubidoubidou ah !. Étant donné que pour les tailles bébé, je n’étais pas tellement au fait de la chose, je me suis penchée pour débuter sur une pièce archi simple : le Bloomer !
La définition de Bloomer façon Wiki, c’est “un short-culotte féminin d’athlétisme ou de volleyball, très court et moulant en tissu synthétique ou éponge. Sa conception très légère et près du corps permet une grande liberté de mouvements, c’est pourquoi le bloomer est très prisé par les sportifs.”
 
Oui bon, alors ok le baby en question dépense pas mal d’énergie à battre des jambes et des bras et à crier pour encourager son équipe préférée, mais pour les bébés on résumera la chose à une culotte bouffante, avec un élastique à la taille et en haut des cuisses pour laisser libre de ses mouvements le modèle.
 
Patron : Ce modèle est issu de la Bible de couture pour bébé Les Intemporels à coudre pour bébés d’Astrid Le Provost
 
Taille : J’ai réalisé la taille 3 mois, pour une utilisation ce printemps-été sur un baby qui en aura plus 6 (mais nous ne sommes pas des géants dans la famille #onmappelaitlanaineàlécole #lesenfantssontformidables).
 
Tissu : Il me restait du coton léger rose poudré avec des micro pois blanc depuis la couture de la petite robe de Nina pour ses 3 ans (cette année je réitère l’exercice).
 
Modifications : ayant un baby modèle couche lavable et bidon rebondi, j’ai agrandi l’élastique de la taille de 3 cm supplémentaires, pour ne pas être trop serrée.
 
 
Réalisation : la réalisation est vraiment simple, deux morceaux que l’on assemble (J’ai fait une surpiqure de part et d’autre pour l’esthétisme), des ourlets à la taille et aux jambes pour y passer des élastiques avec une épingle à nourrice.
 
Et comme il me restait encore un petit bout de batiste rose et que je voulais m’amuser avec la machine à biais, j’ai cousu un petit haut court pour aller avec. Une petite tunique avec bouton dans le dos, sans manche pour l’été chaud montréalais qui nous attend. On dit toujours plus l’hiver est froid, plus l’été sera chaud… Aie confiance !
 
Patron : Il s’agit de la tunique en couverture du livre les Basiques pour Bébé de la collection les Carnets de Couture de Yoshiko Tsukiori.
 
Taille : Ils mentionnent une taille 60-70… On pourrait comprendre qu’ils expliquent deux tailles mais une seule se trouve sur la planche de patron. D’après moi ça représente un 3 mois.
 
Tissu : Le biais et la petite poche sur le devant sont en batiste rose poudré utilisé pour le bloomer. La tunique est faite en lin trouvé au rabais il y a 2 ans dans une vente d’entrepôt. Pas besoin d’un grand métrage, vous pouvez aisément réalisé cette pièce avec des chutes de tissu !
 
Modifications : Pas de modifications mais peut-être une pièce un peu dessinée courte. En effet, les marges de couture n’étant pas comprises dans ce modèle, j’ai fait à l’oeil et le double revers du bas de la tunique rend l’ensemble un peu court. J’allongerai le tout pour le prochain modèle.
Réalisation : Couture de trois morceaux, la pose d’un biais sur l’encolure et les emmanchures et un petit bouton dans le dos. Enfantin !
 
Pour le choix du bouton, j’ai sollicité pour la première fois l’avis de la communauté Instagram et celle de Facebook (page Homemade Perrin Pimpim, venez !), et le choix s’est largement porté sur ce bouton bleu mat 4 points issu de mon trésor stock.
 
Ce petit ensemble, allant quand même assez vite à coudre même quand on a un bébé, je vais sans aucun doute en faire quelques copies, pour cet été et les suivants. Le gros avantage de ces culottes, c’est que les modèles de bébé qui viennent avec couches lavables, aka gros popotins, rentrent parfaitement dedans, c’est parfait ! Maintenant, y’a plus qu’à partir en vacances ! (J-14 je suis une ordure).
Advertisements

2 Replies to “Bloomer Etc…”

  1. Très chou ! Haa, moi qui suis déjà en train de faire du 3 mois sans connaître la taille de mon bébé, j'imagine que je prends des risques sur le hors-saison 🙂 J'espère que j'aurai encore le temps / l'énergie de coudre après la naissance!

    Like

  2. Ah ah oui ce bloomer taille grand. C etait notre discussion du jour sur Instagram avec d autres blogueuses. Il faut allonger l élastique et niveau tissu tu pourras mettre à baby-Oiseau l été prochain 😉

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s