Knit Tag ! ou arriver après la marée…

Il y a des choses sur la blogosphère qui deviennent virales. Des façons de voir une robe, l’art du top 10 de ses endroits préférés dans une ville, des breastfies selfies tendances, les chaînes se multiplient. Il y avait eu les Flavie Peticoeur Awards et les Versatile Blogger Awards, il y a eu désormais les Knit Tag par Jaenelle.

 

Je n’ai pas vraiment l’habitude de répondre à des questionnaires en tout genre, mais par politesse je veux bien apporter mes réponses à deux acolytes du tricot Hélène de Still Vauriens et Claire dans tous ses états qui m’ont désigné gentiment du doigt de l’aiguille ! J’ai aimé lire les petites manies psychoses des autres, découvrez les miennes.

1) Combien de temps passes-tu à tricoter tous les jours? 
Ça varie bien sûr ! Entre la saison, le boulot, la santé de la demoiselle, si c’est mon tour de faire à souper, etc… Mais pour faire une moyenne, je dirais 1h30 par jour. (en sachant que les froides journées d’hiver je peux ne faire que ça de la journée, et ne pas y toucher en plein été par 45 degrés).

 

2) Quelle est ta laine préférée? pourquoi?
Mais elles sont pas évidentes ces questions dites donc ! Je pourrais faire semblant de mal comprendre la question et te répondre que ma laine préférée c’est celle qui se tricote facilement, qui se dédouble pas, qui a un effet de couleur variable et qui est assez ronde pour remplir les différentes tensions, qui se lave facilement sans feutrer ni même faire de peluches sous les bras quand tu te frottes. Ça serait aussi une laine qui se bloque facilement et qui sent naturellement bon ! 
Comment ça ça ne peut pas exister ? Et ben alors tu vois que je peux pas avoir de laine préférée !

3) Avec quelles aiguilles tricotes-tu le plus souvent? 
En ce moment, c’est un calibre 3,5 mm pour des vêtements de gamins, des rendus plus fins, plus estival comme calibre ! (d’ailleurs je cherche une paire de circulaires qui se cache chez moi depuis une semaine…) On dirait parfois que plus on avance dans des années de tricotage, plus on affine ses aiguilles. Tu commences par un bon vieux 8 mm pour finir par des chaussettes en 2,5mm pourtant c’est pas ta vue qui s’améliore crois moi !

4) Actuellement combien de pelotes compte ton stock de laine? 

Euh.. joker !! Comment ça les jokers ne marchent pas ? Bon alors une image vaut surement mieux que mille mots (mais non cher Duc, je n’ai pas 1000 pelotes…)
DSC_0259Si comme moi, tu n’arrives pas à compter, tu peux aller consulter mon stock sur Ravelry !

5) Quelle(s) est (sont) ta (tes) marque(s) de laine préférée(s) ? Et pourquoi ?
Si tu lis un peu ce blog, ça ne t’aura pas échappé mon affection toute particulière pour la laine teinte par Julie Asselin. Pour plusieurs raisons : elle est agréable à tricoter (que ce soit la piccolo, la milis, la leizu…), elle est locale (et dans mon trip du local, du bio, du éthique ça compte), elle a des coloris uniques à tomber… J’ai découvert récemment la Couleurs Mouton (locale aussi) qui semble être du même fournisseur de fil, seules les teintes changent bien sûr. Voir Le Maile Sweater de Lila, celui d’Esther, mon bonnet Oak, le kimono de Gabin
Sinon j’aime beaucoup Illimani, c’est précieux, doux et ça tient vraiment bien dans le temps. Voir mon col Dune chouchou.

6) Plutôt aiguilles circulaires ou quatre aiguilles ? 

Si on parle pour faire des chaussettes ou des manches, c’est-à-dire des tubes assez étroits qui nécessitent un magic loop, je préfère les 4 aiguilles. J’ai pu tester les deux techniques et je trouve que la démarcation du magic loop (quand tu tires ton cable) se voit et resserre souvent une maille. Tu as beau décaler sans cesse ton croisement de câble, pour un fil fin, c’est moi ce n’est pas invisible. Alors qu’avec mes 4 aiguilles et mon obsession de décaler sans cesse le changement d’aiguille, c’est absolument régulier. Moins de tension, plus de régularité.

7) As-tu déjà créé tes propres patrons, si oui lesquels ? 
Non à part donner les valeurs de mon pouf au crochet (c’est pas ce que j’appelle un patron), ou de cols tube tout classique dont je donne les explications, je n’ai rien créé. Je suis bien trop une maniaque du patron suivi à la lettre pour me lancer dans une réalisation, invention, notes etc… A la couture, par contre oui !
Par contre, tester et commenter les étapes, est un bon exercice !

8) Quelle méthode liée aux arts de la laine aimerais-tu apprendre ? (crochet, filage, tissage…?)
Sans doute le feutrage, parce que le tricot et le crochet c’est acquis, mais alors le filage, ça me semble trop fastidieux et long, pour obtenir encore une pelote donc plus, c’est assez impensable pour am boulimie tricotesque.

Le tissage, c’est un peu une autre came… Je n’accroche pas. Ça me fait tellement penser aux vieux canevas de ma grand-mère pour le coup… Et même si je vois que les nouvelles addicts de la technique tapent dans des couleurs et thèmes tendance scandinave-mordernes, je n’en démords pas que ça doit finir nid à poussière. Je refuse au Duc des maquettes d’avion, c’est pas pour ajouter moi-même des bibelots déco inutiles.

Le feutrage par contre, je vois le côté utile, j’imagine des pochettes, des chaussons comme ceux que j’ai aux pieds en ce moment, qui sont si confortables que j’aimerai pouvoir sortir avec ! Bref I love Glerups, alors pourquoi pas voir du côté du feutrage.

Mais j’ai déjà bieeeeennnn assez de passe-temps comme ça ! Bientôt il va me falloir du temps en plus. (oui parce que j’ai fait de la teinture d’écheveau home made,  je vous montre le résultat tout bientôt).


9) Quel est le pire selon toi : un fil qui se dédouble ou se rendre compte que tu as fais une erreur dans ton tricot 20 rangs plus bas ?   

Sans aucun doute le fil qui se dédouble ! Tu sais bien, ce fout* fil tout croche, dont tu arrives à piquer au travers et qui t’empêche de lever les yeux de ton ouvrage.Ok si tu as choisi du mohair ou un fil qui va combler tout espace qui serait plus important, dû à un fil malencontreusement affiné, mais pour le reste c’est rageant.

Et puis il faut dire aussi que défaire des tricots c’est aussi mon grand kiff. Pour preuve, je détricote avec plaisir les projets boulets des copines qui n’ont pas le coeur de le faire. Moi, ça me détend limite (parfois non, et de la fumée légère s’échappe de mes oreilles). 

Les acolytes du Switch And Bitch hebdomadaire m’ont montré comment rattraper une maille au crochet et la remonter. C’est vrai que c’est très pratique, mais ça casse un peu mon jeu du qui-remontera-tout-le-plus-vite (je le sais que je suis dingue quand j’écris cela)

 

10) Avec quel(s) fil(s) tricotes-tu en ce moment ? 

Crois le ou non, je n’ai plus aucun encours de tricot au moment où j’écris ces lignes. J’ai bien un petit amigurumi qui traîne en coton Phildar des années 70… Par contre j’ai en ligne de mire le fil Bergère de France Pure Nature qui m’attend de pied ferme, mais je ne sais pas encore pour quel modèle. J’ai commencé un Pull Ouessant avec, mais je ne suis pas pleinement convaincue. Un peu peur que cela fasse “pull du mercredi”, j’hésite à tricoter plutôt un pull Butter Skin

Faut avouer que ce jaune pâle m’avait séduit au moment de l’achat et là je doute un peu du rendu fadasse qu’il pourrait avoir.


11) Quelle marque de laine aimerais-tu tester ? 

J’aimerai tester un jour la Malabrigo. Maintes fois touchée, maintes fois sentie, maintes fois observée, je n’ai jamais encore sauté le pas de l’acheter. C’est quand même un sacré budget…

12) Que penses-tu du tricot ? 

Tu as combien de temps devant toi ? (soyons honnête…)

Comme j'arrive un peu après la bataille de ce trombinoscope du tricot, je ne citerai ne ne désignerai personne. Beaucoup ont déjà répondu, et les autres proches je connais déjà tous leurs travers (en terme de tricots j'entends...)
Allez je vous laisse me qualifier de droguée de la maille ou de fanatique du jersey, j'ai un CV à mettre à jour, une garderie à trouver, deux turbulettes à coudre, un pull à détricoter (merci Eva !) et un repas à engloutir. Rien que ça et il fait 18 degrés alors tout ça attendra !
Advertisements

4 thoughts on “Knit Tag ! ou arriver après la marée…

    1. Moi tordue ? Merci !! c’est un honneur !
      Pour le tiroir, c’est un meuble de classement de dossier. Une entreprise ciné faisait du grand ménage et proposait de les débarrasser !

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s