Mon béguin d’Argentine au point de riz

Bon ok c’est vrai, ce béguin n’a d’argentin que la laine, en tout cas c’était son lieu d’achat. Je ne suis plus sûre que la bête qui a donné son poil soyeux soit forcément natif du pays. Mais le droit du sol, le droit du sang, Perrin, elle s’en fiche pas mal, tant que c’est soyeux et que ça réchauffe bien les oreilles de la petite demoiselle au sourire enjôleur, il n’y a que ça qui compte !

L’été fait du rab en contrée québécoise ces temps-ci. La semaine dernière encore, je portais encore fièrement ma salopette courte à pois. De la famille en visite pour voir les couleurs automnales a été bien surprise, a profité du beau temps, et a vu tout juste le bout des branches commencer à roussir. La fin de semaine a été le tournant, que dis-je le climax des températures ! Nous avons ressorti les petites laines (youuuuuuppiiiiiii).

DSC_0274

C’est en leur compagnie (la famille et les petites laines) que nous avions décidé de partir faire un dernier chalet sur la fin de semaine dernière. Au programme, ne rien faire ! bon ça pour Perrin (et son paternel je t’en parle même pas) c’est pas forcément possible alors les aiguilles à tricoter étaient de sortie.

DSC_0255

J’ai même surpris mon monde en troquant mes éternelles aiguilles circulaires pour des antiques aiguilles droites en plastique 6 mm, qui avaient un goût d’antan et à l’héritage précieux ces temps-ci.

IMG_5475

Notre petite fille a beau avoir le crâne fort chevelu (merci Perrin merci Le Duc), il lui fallait une nouvelle “tuque” pour l’automne (oui tu as deviné que pour cet hiver, je lui en ferai un autre encore !). J’étais tombée littéralement en amour pour son béguin du printemps Le Merriment Bonnet, mais je ne pouvais pas lui refaire. Une tricoteuse apprécie rarement de refaire un modèle certes, mais c’est surtout car le modèle ne possède qu’une taille.

IMG_5481

Modèle : J’ai improvisé en partant de la taille unique donnée pour le béguin au point de riz par Galex la fée !

Taille : Le modèle de base donne pour du 18 mois. Ma picolinette n’en ayant que 10, je suis passée de 55m de départ à 49m.

Fil et aiguilles : en 6 mm, j’ai pris un reste de pelote d’alpaga beige dont je m’étais servi pour la partie jacquard du Merriment Bonnet. J’ai doublé le fil : Royal Alpaca Aslan Trends, 100% alpaga c’est douxxxx.

Réalisation/modification : Outre la modification du nombre de mailles de départ, j’ai augmenté également le nombre de rang pour la partie tout droite, pour avoir un béguin un peu plus profond qui couvre bien les tempes et le début du front. J’ai fait les diminutions préconisées en m’arrêtant également à 39m finales (mais j’aurai pu réduire encore un peu plus pour serrer plus proche du cou.

IMG_5480

Pour la couture, je n’ai pas rabattu mes 39 mailles, mais j’ai glissé la moitié des mailles sur une autre aiguille et rabattu sur trois aiguilles les deux moitiés. J’aime mieux cette couture. La petite partie diminuée a été cousue de manière ordinaire cependant.

DSC_0275

J’ai remplacé la petite patte de boutonnage par deux tresses à 8 brins de part et d’autre des pointes pour m’assurer que le béguin ne vole pas dans la première minute.

DSC_0265

Il a subi un crash test en règle et il a tenu !

DSC_0254

Advertisements

6 thoughts on “Mon béguin d’Argentine au point de riz

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s