Autumn Mood : Latte Baby à ma façon ! (tuto doublure)

J’ai pratiqué l’art du teasing sur Instagram et Facebook hier, je t’en dis plus aujourd’hui !

DSC_0293

Après avoir eu un été qui jouait les prolongations avec des 28-30 degrés au mois de septembre, nous sommes très nettement passés du côté obscur de la force en automne. Au Québec, l’Automne c’est particulier. C’est beau et chaud, mais avec un vent du Nord qui te glace les côtes et t’enrhume obligatoirement pendant deux semaines. Après c’est bien simple, il fait trop frais pour les bactéries, elles dorment.
DSC_0291 DSC_0292DSC_0294Je n’ai pas échappé à la règle, j’ai sué sang et eau pour mon semi-marathon (défi de post-partum check !), puis j’ai filé en chalet une fin de semaine pour voir s’installer la couleur rouge sur les arbres et voir le nez de ma petite fille et le mien (oui elle a appris à faire des becs, pile à la bonne période) dégouliner très gracieusement.

Pour ma part je suis pas mal lotie, question tuque et manteau. Pour sa part à elle, en mode je-prends-1cm-par-nuit aucun tricot/vêtement ne dure plus d’un mois (les températures non plus ceci-dit).

DSC_0295

DSC_0297Avant de revêtir la fabuleuse combinaison d’hiver, il fallait donc dégainer la veste d’automne qu’elle mettra 3 semaines si tout va bien !

DSC_0300

J’ai voulu lui faire alors cette petite veste de mi-saison. J’ai choisi une veste tricoté, que je voulais doublée. Pour la couleur, on ne change pas une équipe qui gagne. Moutarde encore et toujours (et puis paf cette année c’est à la mode dis donc !).

DSC_0299

Modèle : Latte Baby de Lisa Chemery

Taille : J’ai réalisé la taille 12-18 mois dans une taille d’aiguille plus petite (5,5 et 6 mm) que le modèle, qui convenait au fil utilisé. En version doublée elle revient plus à une 9-12 mois (9 mois pour les grands gabarits, 12 mois pour les plus petits).

11909196_1452939115014871_263531030_n_medium2

Fil : Mea Culpa ! J’utilise ici du 100% acrylique : Canadian Solids de chez Patons ! Alors oui c’est pas un fil si chaud que ça, et oui il va pelucher rapidement surement, mais pour la durée d’utilisation (1 mois je vous parie) il serait dommage de mettre cher dans cette veste. 330m/360yds de fil en tout et pour tout.

Réalisation/modifications : En plus de l’ajustement des aiguilles au fil, qui ont réduit sa taille générale, j’ai doublé cette veste. J’avais au départ, voulu utiliser un tissu liberty pour apporter un peu de motif mais il fallait bien se rendre à l’évidence devant la tonne de mouchoirs passés cette dernière semaine. Il faut avoir chaud et le Liberty ce sera pour le printemps, voire l’été prochain.

J’ai donc doublé l’ensemble avec de la polaire beige tout simple. Un coupon à 2$ dans un bac chez JLG Couture à Montréal.

Pour cette doublure, j’avais l’idée mais aucune formation pour le faire. J’ai donc longuement tourné autour du tricot puis me suit lancé un soir morose. C’est bien connu pour ne pas trop penser, il vaut mieux se lancer des défis… et c’est largement abordable comme défi.

Voici un petit déroulé des étapes si l’idée vous tente. En 1h c’est fait !

Tout d’abord tu étales la veste à plat de manière à dégager la pièce la plus importante à plat. Tu peux le faire directement sur l’envers de ton tissu de doublure pour tracer avec marge de coutures directement. (Attention pour la capuche, tu fais un rectangle ou carré).

IMG_5518 IMG_5519 IMG_5521 IMG_5520

Former la capuche en faisant une couture sur le haut en faisant concorder les deux pointes. Puis, après avoir fait un léger rentré d’1cm sur toute ta pièce, tu épingles sur toute la bordure extérieure après le point de vannerie. Il te reste alors à coudre à la main ou à la machine (pour ma part à la machine).

IMG_5522 IMG_5523

Je n’ai pas photographié les pièces des manches mais elles sont à décalquer directement sur la veste posée à plat (le devant et le dos de la manche en une seule pièce) en suivant le raglan. Coudre sur la longueur la face polaire endroit contre endroit (la face rase sera contre le tricot après la couture).

IMG_5558

DSC_0301

Il reste alors à percer les manches (et là ça fait un peu peur) pour y coudre les manches que vous aurez insérez dans le tricot. Il est bon alors de travailler sur l’envers en retroussant le tricot au maximum pour avoir de la place. En dernier lieu, faire une couture invisible à la main avec un léger rentré au niveau des poignets.

IMG_5528 IMG_5531 IMG_5532 IMG_5557

Enfin, j’ai remplacé les boutons du Latte par des pressions Kam grises en forme de coeur. Ça c’est la touche girly. Alors autant côté rapidité et flemme, c’était le choix le plus judicieux, autant des pressions sur un tricot fait en 5,5mm ce n’est pas le plus malin : les pressions passent pour certaines à travers le tricot. Pas bien grave, elles tiennent parfaitement bien sur la double polaire cela dit. Et pour un manteau éphémère c’est déjà beaucoup !

Impossible de vous le montrer porter, pour cause grosse dormeuse ce matin avant mon départ et de pluie incessante depuis le milieu de la nuit (et puis un peu parce que j’avais pas envie de me casser la tête à la flouter…)

DSC_0290

Petit budget (15$ environ pour l’ensemble) mais maxi effet, j’ai été d’emblée repérée comme la mother-who-knits à la garderie… Bingo !

Advertisements

5 Replies to “Autumn Mood : Latte Baby à ma façon ! (tuto doublure)”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s