Quynn Hat ou découvrir des choses en faisant simple !

L’hiver n’a vraisemblablement pas encore l’envie de se pointer avant la date du 21 décembre. Soit ! Même ici au Québec, on l’attend ! j’en ai même entendu se plaindre… et même pas des français !

En l’attendant donc, on savoure de pouvoir s’habiller en moins de 15 minutes pour sortir (chronomètre toi quand tu mets des bas de laine, des bottes de neige, un manteau en duvet, un col chaud, un bonnet, des mitaines X 4 fois par jour minimum X 4,5 mois, ça devient énorme !), de ne pas aspirer des milliers de gravillons anti glissades dans son entrée/voiture/boutique, de ne pas avoir le nez trempé à chaque fois qu’on rentre dans un café à la température décente…

… oui mais aussi on prend le temps de fouiner partout pour trouver le bonnet qui remplit tous les critères que l’on souhaite pour sa toute petite :

  • mignon
  • chaud
  • avec oreilles
  • pas de couture : à tricoter en rond bye-bye phildar
  • pas en fil et aiguilles rikiki…

J’ai cherché du côté des bonnets gratuits, puis des jolis jacquards mais je trouvais pas nécessairement le modèle qui me tapait dans l’oeil.

C’était finalement dans un modèle simple mais vraiment efficace que je suis partie avec une laine coup de coeur que Louise de la boutique Biscotte et Cie m’a envoyé si gentiment pour me la faire découvrir ! Merci Louise !

IMG_5965

Modèle : Bonnet Quynn/Quynn Hat de Wooly Wormhead. Le modèle est payant (3.50 livres) et en français-allemand-chinois etc mais pas en français… Un modèle très simple, à tricoter en circulaire avec deux oreilles bien couvrantes. Un excellent choix pour les débutantes du circulaire d’ailleurs.

image_medium2-2

Fil : la 128 Superwash de Cascade Yarns en colori 1977, un bordeaux avec un léger fil électrique, que m’a fait découvrir Louise de la boutique Biscotte et Cie qui fait les laines Biscotte ET d’autres dont de la Cascade ! Je connaissais déjà la 220 Superwash Sport pour mon pull en jacquard Stasis et j’ai complètement craqué pour cette nouvelle gamme 128 qui est aussi en 100% mérinos (donc super chaud), qui est très mousseuse.

Elle se tricote en 6 mm, mais est tricotée ici en 4.5 mm, cela ne donne pas un rendu serré du tout. N’ayez pas peur de la tester donc dans des tailles inférieures à celle préconisée sur l’étiquette.

J’ai utilisé pour le bonnet (54 grammes), les deux liens et le pompon (20 grammes) environ 75 grammes de la pelote (soit 100 yards) : assez économique. Et j’ai déjà une idée de l’utilisation de ces 25 derniers grammes #rienneseperd #toutsetricote !!

En parcourant la large gamme des coloris, cela m’a même donné l’envie d’en utiliser par la suite pour un pull tout doux et sobre. J’attends néanmoins de voir comment la laine se comporte dans le temps et à l’usage (peluchera ? peluchera pas ?). Elle est lavable et ça c’est un plus !

IMG_5964
Aucun enfant n’a été maltraité lors de la mise de souliers, ils débattaient juste sur le fait que le mérinos du pied droit était bien moins coopératif que le mérinos de gauche (c’est bien connu…)

Taille : le patron propose des tailles variées allant de bébé/newborn à adulte, si on se base sur les tailles indiquées par le diamètre de la tête de 35,5 (bébé naissant) à 61 cm. Personnellement je fais un 55 cm de tour de tête…

Ici j’ai réalisé la taille 18 pouces/45,75 cm pour une tête blonde de 1 an.

IMG_5952

Réalisation/modification : pas de modification du patron, c’est ultra rapide, simple et motivant lorsqu’on commence les diminutions régulières du haut de tête. J’ai par contre ajouté deux cordelettes/i-cord de part et d’autre en les montant directement à partir des 3 mailles de pointes des oreilles relevées et tricotées ; ainsi qu’un pompon réalisé avec la machine magique qui fait les pompons tout seul ou quasiment.

image_medium2

Ce que j’ai aimé : je pourrais même dire CE QUE J’AI ADORÉ : le montage des mailles... Oui je sais c’est bête mais j’ai découvert le montage de maille dit du Cable Cast On. (je te mets une vidéo au son difficile mais qui a le mérite d’avoir une image très claire et l’utilisation de laine et d’aiguilles claires aussi !). Ça consiste à monter 1 maille, la tricoter et remettre la maille tricotée sur l’aiguille de départ et ainsi de suite jusqu’à avoir le nombre de maille voulu ! Cela donne un montage très souple (j’ai tendance à faire un peu serré le montage), très rond, et surtout tu montes tes mailles avec un seul brin et donc tu oublies le souci universel du montage de maille qui échoue pour manque de fil prévu (si tu tricotes tu sais de quoi je te parle)…

Mais aussi sa rapidité d’exécution ! Un bon modèle rapide à faire en cas de perte de tuque surprise !

Ce que j’ai moins aimé : pour une fois je suis sans mot (je vais peut-être consulter…), je ne vois aucune critique à formuler et pourtant je suis française, c’est dire si c’est bien comme projet, non ?


Advertisements

5 thoughts on “Quynn Hat ou découvrir des choses en faisant simple !

  1. Bonjour
    Je découvre votre jolis blog et vous faites de très jolis choses j’aimerais tricoté des bonnets pour notre futur petit fils (fin de l’année)avez vous traduit en français?car je suis nul pour traduire les modèles
    Bonne journée
    Cordiaement

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s