Deep Woods Toque, la tuque de Printemps [KAL]

Pour célébrer le printemps, certains font du tri dans leur garde-robe, nettoie leur salon de jardin ou encore dépoussière leur bicycle. Moi, j’habite au Québec, alors au passage du printemps, ben je laisse le film plastique isolant sur les fenêtres, je garde mon manteau en duvet sous la main et je me tricote une nouvelle tuque/bonnet… Les rares degrés et les quelques centimètres de neige m’ont conforté dans mon choix.

DSC_0014

Les copines tricoteuses de Montréal et moi-même avions flash sur ce modèle depuis un moment. Entre coups de coeur et impératifs tricotesques, nous n’avions jamais, l’une ou l’autre, commencé cet ouvrage.

Quoi de mieux donc qu’un KAL pour se lancer ensemble, échanger sur les différents choix de laine qu’on a pris chacune et voir les différentes versions qui sortiront de ce projet commun. Pompon, pas pompon, 2 ou 3 couleurs, revers ou pas, touche de couleur inédite, etc…

Le sujet a d’ailleurs été lancé sur Ravelry sur le forum Kal des Tricopines et très gentiment hébergé par Izys entre autres. Si vous voulez en être, n’hésitez pas, fin de la permanence conseil le 15 avril.

DSC_0007

Modèle : Deep Woods Toque de Kiyomi Burin. J’avais flashé sur la version de Trinn-Annelie et j’ai pris son exemple pour les modifications apportées à ma version. C’est un patron payant disponible uniquement dans la version papier ou e-book du magazine Knitscene Winter 2015. Il faut malheureusement acheter l’ensemble du livre, mais pour 5,50 euros (environ 8 $ CAD) le livre entier il ne faut pas chipoter, c’est le prix d’un patron unique la plupart du temps en ligne.

Aiguilles : 2,75 mm et 3,25 mm. Accroche-toi c’est fin. Mais les adeptes des chaussettes ne devraient pas trop souffrir. Et le jacquard devient vite addictif, ça monte pas mal vite, passé la bande de côtes interminable.

DSC_0019

Fil : c’est un bonnet idéal pour les restes de laine. J’ai associé les deux coloris de Berroco Ultra alpaca Light : celui bleu-vert de mon cardigan Tambourine et un coloris naturel que j’avais utilisé pour le test du Golden Wheat. Autant j’aime beaucoup l’association des deux coloris, autant mon choix de laine n’était pas judicieux car le fil est de poids “sport” alors que le fil préconisé était plus de type fingering. Cela aurait donné un rendu plus souple et fluide qu’ici. Un fil plus rond et régulier aurait aussi donné un rendu moins bosselé à ma forêt de conifères. Le bonnet est un peu raide et reste un peu droit en l’air. Le côté slouchy ne se fait pas forcément aisément. Je n’ai choisi que 2 couleurs contrairement au modèle qui est sur 3.

On pourrait croire qu’il ne faut pas tant de fil pour la couleur des petits sapins, or, comme on fait suivre son fil sur l’intérieur, un tout petit reste ne vous suffira pas, aussi fins les sapins soient-ils.

J’ai utilisé au total 150m de couleur principale (naturel) et 70m de couleur contrastante (bleu-vert).

DSC_0025

Réalisation/modifications : le modèle d’origine offre une bande de côtes assez longue, qui permet de faire un revers. Je ne suis pas fan, alors j’ai réduit de moitié cette bande (20 rangs).

Le patron demande de tricoter un 1er rang de la couleur contrastante. Pour une prochaine version, je ne garderai cette couleur que pour le montage de maille, pour n’avoir cette touche de couleur uniquement sur la tranche. Plus fin et plus esthétique, je trouve.

DSC_0022

Cette modification de bande de côtes non retournée, entraîne une répercussion sur la hauteur totale du bonnet. Et son côté raide, dû à la grosseur de la laine n’arrange rien. J’aurai dû supprimer un rang de sapin d’après moi. Cela aurait réduit de quelques 5 cm la profondeur et éviterai la tendance “ramassis” dans le cou ou l’effet bonnet raide en hauteur.

DSC_0002Au final, j’aime beaucoup ce modèle, son motif jacquard y étant pour beaucoup et la finesse des côtes en 2.75 mm, et cela même si je lui apporterai des tas de modifications pour une deuxième édition (et quand je fais une seconde fois un modèle, c’est que vraiment je l’aime).

Il faut s’armer de patience, la fin des glissades est proche, encore un bon mois et on pourra courir l’une comme l’autre dans ce même parc (l’appel des runnings shoes se fait sentir…)
DSC_0026

Advertisements

7 thoughts on “Deep Woods Toque, la tuque de Printemps [KAL]

    1. Merci ! C’est un vieux manteau mais je le traine amoureusement. Faut dire qu ici je ne le mets qu’aux courtes intersaisons, je le conserve c est l avantage ! Vite vite le printemps tout de même !

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s