Little Scallops en automne !

A force de tricoter pour les petits, j’ai désormais mes modèles favoris, mes chouchous, mes incontournables… les seuls pour lesquels je veux bien faire une exception de re-tricoter plusieurs fois le même modèle, ce sont les bonnets. Rapide et peu coûteux, je n’ai pas le temps de regretter de m’être rembarquée relancée dans cette galère ce modèle.

Le problème c’est que j’ai un sacré mal à évaluer la taille des enfants quand ils grandissent. Autant je peux facilement estimer le calibre d’un nouveau né, autant, savoir quelle taille fera un gamin l’automne prochain lorsqu’il a encore moins de 2 ans c’est comme me lancer dans une équation à plusieurs inconnues (mon ancien prof de maths pourrait vous dire que je me mets à pleurer et ensuite je cherche à réfléchir). Quand le-dit enfant habite à 6000 bornes de Perrin c’est encore plus ardu comme affaire… Une tuque, un bonnet, c’est bien non ?

dsc_0038

Pour un petit bébé de la famille du Duc à naître (j’ai le choix encore cette année, c’est une brassée de 5 entre septembre et décembre…), j’ai donc opté encore pour un bonnet pour cet hiver. Et comme ce n’est pas le Québec la France, j’ai dérogé à ma sacro-sainte règle du bonnet sans oreilles pour un petit. Les Français misent sur le style, les Québécois sur la survie (faut pas déconner on a très peu de jours enfant-malade nous autres…).

Modèle : Little Scallops de Maria Carlander. Le patron est gratuit, mais en Norvégien ! Pas de panique, si vous allez au bout de l’article une version en anglais existe aussi.

Taille : 0-6 mois légèrement agrandie, en prenant des aiguilles plus grosses de 0,25 en utilisant des aiguilles en  3,25 mm.

dsc_0039

Fil : Encore une association déjà largement utilisée par le passé ! Il me reste encore du fil, je veux l’utiliser jusqu’au bout : Berroco Ultra Alpaca Light en deux coloris : Naturel (19 m) et Bleu-vert (53 m). L’origine pour le gilet Golden Wheat, j’avais conservé cette association pour mon Deep Woods Toque (je viens juste de comprendre le jeu de mots, je suis atterrée…)

Ce que j’ai aimé : c’est un jacquard sans prise de tête, discret et court en temps. Des petites vaguelettes rappelant des coquilles. C’est un ouvrage très rapidement réalisé avec très peu de fil, idéal pour utiliser ses restes de pelotes.

dsc_0044

Modification : Sur les conseils de ma copine Eva, j’ai commencé les diminutions du haut du bonnet un peu plus tôt que prévu pour ne pas obtenir un bonnet trop profond et trop slouchy.

dsc_0041

J’ai profité d’une dernière journée avec de la lumière estivale faire de jolies photos en extérieur. Mon voisin Louis ne se doute âs du potentiel de sa palissade en bois… L’automne, c’est très bientôt, on se prépare avec une légère excitation de tricoteuse grande malade oui.
dsc_0042

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s