Entrechat Bonnet, un test pour Frogginette

Ma période de repos à la maison est mise à profit pour compléter la liste des 1001 choses que je remettais au lendemain. Pour pimenter un peu la chose, je m’autorise à consulter les appels au test qui apparaissent sur les groupes et sur Instagram. Sans me mettre la pression pour autant, je me suis lancée dans celui du Goten de Maman Crotte sans trop regarder à la date de rendu des copies. Un brin de pression plus tard j’étais dans les temps mais j’ai appris de mes erreurs frayeurs. Celui-ci était pour un bonnet et avec un délai largement dans mes cordes. Bingo ! il m’a fallu une soirée pour le terminer.

Modèle : Worsted Entrechat Bonnet de Lisa Chemery alias Frogginette, c’est-à-dire le patron avec un fil assez gros pour être tricoté en 4-5mm. J’ai réalisé la taille 12-24 mois et utilisé 90 m. Il existe aussi avec un fil Fingering et un fil DK et peut-être acheté seul ou dans un e-book pour obtenir le même patron mais selon trois sortes de fils différents (fingering-dk-worsted)

Fil : Lamb’s Pride Worsted de Brown Sheep. C’est un mélange très doux de laine et de mohair. J’avais réalisé un pull Flax pour mon neveu Robin, puis ajouté ce fil dans mon bonnet jacquard Pasture and Woods et celui du Duc : Oak Leaf Beanie. C’est un fil chaud et doux, un peu pelucheux.

Réalisation / Modifications : Je connaissais la designer Lisa Chemery, grâce à ses patrons comme le manteau Latte Baby réalisé deux fois pour les manteaux d’automne ou celui de robe Summer into Fall que ma copine Taloline avait réalisé pour ma fille. Elle en était très satisfaite, moi aussi, la coupe flatteuse et les explications claires. Je pouvais y aller les yeux fermés. Et j’ai eu raison ! Le patron en test était parfait et n’a récolté que quelques remarques et ajustements pour la rédaction.

La construction du béguin est simple et part du front vers la pointe arrière. Puis on rajoute une i-cord sur les contours. Il faut juste s’assurer que la partie avant les diminutions soit bien haute pour offrir une profondeur satisfaisante au bonnet… et avoir les côtés du visages suffisamment couverts (ne pas oublier qu’il fait -20 chez moi l’hiver = vive la Cold Cream).

Ce que j’ai aimé : le design me paraît assez mixte (surtout pour une version plus baby qu’enfant) et aussi la finition en i-cord devant et au cou qui donne un arrondi et un rendu très propre. Monica, sors de ce corps.

J’ai mis un soir à la réaliser dans sa plus grande taille

devant une bonne série : gros point positif !!

Ce que j”ai moins aimé : esthétiquement je cherche toujours à voir un modèle avec des diminutions de l’arrière de ces béguins sans des bords saillants. Je n’ai pas encore trouvé de techniques pour que ce soit bien arrondi. Peut-être est-ce impossible, ou alors suis-je juste un peu trop perturbée dans ma tête c’est sans doute ça ceci dit. Cela s’adoucit une fois sur la tête du bambin par contre !

Le bonnet de la demoiselle pour l’hiver prochain est donc fait (même si le Quynn de l’an passé est encore largement portable). Ma to knit list avance !!

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Advertisements

One Reply to “Entrechat Bonnet, un test pour Frogginette”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s