Hattie, un intemporel tout en mousse !

L’été se termine et ma saison des tests en folie avec ! Ils m’auront bien occupé autant les doigts que l’esprit. Tester des patrons pour des designers et un vrai boulot, surtout quand tu es un peu tatillonne comme moi. Des photos les mieux possibles et des suggestions les plus fines qui seront laissées à l’appréciation du designer au final mais mieux vaut se mettre dans la peau de la personne qui tricote quel que soit son niveau…

Pour celui-ci c’est avec une designer que je ne connaissais que via Instagram, notamment  avec les modèles Katie ou Leaves or Not, et aussi dernièrement avec la sortie de son modèle Mavis Baby Set.

ALEX2899

Modèle : Hattie de Karen Borrel alias Oomieknits disponible de la taille 1 à 12 ans. Un cardigan ou une veste légère se fermant pas 2 voire 3 boutons. Modèle féminin exclusivement de par le léger ajout de petits trous sur toute l’encolure.

IMG_9672

Fil : Je voulais démarrer le test rapidement et voulais piocher dans mon stock. J’avais au choix une laine rustique détricotée d’un pull à moi ou alors de l’acrylique dont je m’étais servie précédemment pour la couverture de bébé de nos amis en avril. Je devais compléter avec d’autres pelotes mais ce fil avait l’avantage d’être disponible à côté de chez moi (mes chevilles poteaux me portaient pas trop loin à l’époque) et être lavable en machine : Canadiana Solids (new) de Patons North America en coloris Med Grey Mix. J’ai utilisé 480m / 525 yards (option manches longues !)

Taille : J’ai réalisé la taille 4 ans pour ma presque 3 ans. Je pense que pour le printemps prochain ce sera sa taille, voire l’automne 2018 !

IMG_9671

Réalisation / modifications : la seule modification majeure que j’ai apporté au modèle, après accord avec la designer et d’opter pour un rendu en manches longues. Au Québec, les manches courtes ou 3/4 peuvent être parfois une aberration (quoique mon pavement…) encore plus pour des enfants en garderie. L’hiver est long et laisse toujours place à un printemps frisquet (en mai).

IMG_9602

J’ai donc continué les manches plus longues en incluant à intervalles réguliers des diminutions sous la manche pour affiner sur l’avant bras.

Ce que j’ai aimé : le patron est extrêmement bien détaillé. C’est limite du pas à pas, rang après rang et cela pour toutes les tailles. Les débutants sont alors privilégiés. J’ai été un peu déstabilisé au début, je cherchais bien plus compliqué. Il suffit de se laisser porter ligne après ligne.

J’ai aimé également la petite finition des manches avec quelques tours en aiguille plus petite pour affermir le bord (même procédé pour le col).

IMG_9673

Ce que j’ai moins aimé : J’avais oublié combien le point mousse peut être long. Et même si je tricote en mode continental depuis toujours (assez rapide sur les mailles endroit), j’ai eu une pointe de lassitude. Et pourtant c’était du fil worsted, c’est-à-dire assez gros !

Ma bande de boutonnage (où chacun choisit le nombre de boutons à faire correspondre) n’est pas super régulière sur le bord mais c’est souvent le cas avec le point mousse, avec un fil trop souple de surcroit.

ALEX2897

J’ai aimé l’expérience de ce test, même si celui-ci ne se passait pas forcément comme les autres que je pouvais faire : les échanges sur le patron étaient concentrés par courriel avec la designer directement, pas entre les tricoteuses. D’un côté cela permet de chacun être impartiale sur la compréhension du patron mais d’un autre, on peut parfois se sentir un peu démunie ou idiote.

J’ai en tout cas été conquise par la manière qu’a la designer d’accompagner son lecteur/tricoteur. Le modèle est assez simple et se tricote rapidement (si on aime le point mousse c’est sûr) et il reste assez facile à agencer avec les vêtements des fillettes (même la mienne qui n’est pas fifille fillette girly à souhait), gros bon point pour moi (à défaut d’être mixte.

Advertisements

3 Replies to “Hattie, un intemporel tout en mousse !”

  1. Un très joli gilet, classique tout en ne l’étant pas tout à fait ! Une belle réalisation !
    Courage pour les chevilles poteaux, j’ai connu ça pour ma première grossesse et là j’ai craqué et je mets des bas de contention, pas sexy du tout mais quel soulagement ! 36semaines et aucune rétention d’eau ni soucis de circulation ! Mais il me semble que la fin de la grossesse est vraiment toute proche pour vous ! 🙂

    Liked by 1 person

    1. Les bas de contention coûte une petite fortune ici au Quebec et ne sont pas soumis à prescription par un médecin alors c’est un sacré budget. Avec un ete plutôt clément niveau température (certains diront pourris, je dirai clément 😆) j’ai cru pouvoir m’en passer. La canicule de septembre m’a bien surprise. Ca aura meme duré quelques jours après L accouchement mais c’est fini 😉 !! Vive L automne et les petits matins frais … Et les bas tricotés !

      Like

      1. Tant mieux alors si c’est fini ! et effectivement, c’est plus sympa les bas tricotés ! 😉
        J’ai bien fait de déménager avec mes bas de contention alors ! Je ne savais pas que ça coûtait cher ici.
        Bon tricot ! 🙂

        Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s