Hommes, Tricot

La trentaine Bohème…

La plupart des gens s’offrent un petit cadeau pour leur anniversaire. Une tricoteuse, elle, se fait souvent un petit craquage laineux… Perrin a anticipé le craquage en vue de s’offrir un beau chandail pour ses 31 ans.

Au mois d’octobre, Perrin a embarqué son bébé tout neuf d’un mois, et a pris la route avec ses copines droguées du fil, direction Rhinebeck, Etat de New-york, USA. Passée la mine amusée du douanier à l’évocation de la raison de notre présence dans leur chère contrée, nous avons passé deux jours dans les allées du festival Sheep and Wool Festival. À défaut d’avoir pu me faire un vrai beau pull pour le festival (il faisait bien trop chaud cela dit), je me suis offert de quoi en faire un en souvenir de ce bien chouette week-end.

ALEX0227

Modèle : Bohème Sweater de Randi Hjelm Debes, alias Faroe Knit (son site ou son compte IG). Il reprend les designs authentiques des pulls des îles Féroé.

Ce modèle existe également pour enfants : Bohéme Sweater for kids (dont je me suis ouvertement inspiré pour le couleur) et pour bébés Baby Bohéme

ALEX0231

Fil : C’est le saint Graal que j’ai cherché-cherché-cherché de nombreuses heures au festival de Rhinebeck. C’est dans les dernières minutes (bien sûr) que j’ai fait mon choix pour ce jaune doré chez The Neighborhood Fiber Co., qualité Studio Worsted coloris Oliver (attention à bien choisir des écheveaux similaires car à vue-d’oeil ils peuvent parfois être assez différents). Ce fil est magnifique, rond, de qualité worsted en tirant vers le aran (plus gros), très retordu, fort agréable à tricoter un peu sec lors du travail, il est très doux à même la peau. J’ai utilisé le bout du bout de mes écheveaux soit 800 yards/730 m (en bifurquant de S à XS au cours du projet, voir plus bas)

Ma couleur contrastante est de la Shepherd’s Wool Worsted en coloris naturel de chez Stonehedge Fiber Mill. Je voulais un fil plus économique après m’être saigné pour le jaune 🙂 Je sais que ce fil bouloche à mort mais j’espère que sur cette petite partie, on évitera les dégâts. J’ai utilisé : 115m/ 125yds. Par contre je trouve son rendu plus fin (je viens de lire sur l’étiquette Worsted Spun Fine…), c’est un peu dommage, mais je pense qu’à la longue elle va reprendre de l’ampleur (et moi dégonfler !)

ALEX0238

Taille : Disponible de la taille XS à XXL, j’ai démarré par la taille S pour le corps, puis fini par la taille XS pour le yoke (encolure). J’ai eu un problème de métrage qui finalement m’arrange aussi. En effet, je prévois une réduction significative de mon tour de poitrine dans les prochains mois. Je m’étais fait avoir avec mon pull-over Stasis devenu un poil trop lâche, je joue la sécurité ! (voir la section suivante pour les modifications)

ALEX0230

Réalisation / modification : J’ai adoré cet ouvrage mais il m’a demandé quand même quelques modifications suite à un constat assez rapide lors du tricotage des manches… les manches sont vraiment larges ! Les tailles XS et S ont les même mesures pour les manches, or même pour du S (et mes bras post grossesse) c’était bien trop large et donnait un effet très cartonné dû à l’emploi de ce fil wortsed. Qu’à cela ne tienne, j’ai docilement suivi le patron (mon cerveau était resté encore un peu à la maternité, je fonctionnais au radar).

J’ai relié ensuite mes manches et corps, pour démarrer le Yoke et sa partie bicolore… pour rapidement suer à grosses gouttes en voyant mon fil jaune disparaître comme peau de chagrin… Je suis allée au bout du bout (en l’économisant de quelques rangs pré-motif) mais ça n’a pas suffit, je m’arrêtais à la moitié du motif… J’ai découvert en écrivant cet article que j’avais sans doute dû confondre mètre et yard lorsque j’étais dans les allées du festival et j’avais donc vu trop peu !! Impossible de recommander du fil (à 44$USD le maxi écheveau pour n’avoir besoin que de quelques grammes, je sais rester raisonnable oui cher Duc) et surtout il y avait bien ses manches cartonnées qui me chagrinaient.

J’ai pris mon courage à deux mains aiguilles et ai démonté TOUT ma partie jacquard de l’encolure, puis séparé les manches du corps, puis détricoté chaque manche jusqu’aux poignets… et j’ai remonté chaque manche en démarrant plus tard mes diminutions, en les espaçant un peu plus (10 rangs au lieu de 8), et en en faisant moins (8 fois au lieu de 10). Ainsi mes manches sont plus ajustées tout en restant très souples et confortables. J’ai ainsi pu gagner 15gr soit 25m environ.

Pourquoi ce calcul savant pour affiner les manches ? Tout simplement pour obtenir 4 mailles de moins sur chaque mailles et lorsque ces deux comptes sont ajoutés au corps (qui était en S je le précise) on retombe sur un total de mailles pour l’encolure qui correspond au … XS. Ainsi je sais qu’au niveau du motif je suis dans les clous ! A cette étape j’ai constaté que mon espace de cerveau disponible s’était un peu amélioré.

ALEX0244

Ce que j’ai aimé: le modèle est très bien rédigé et tout en simplicité. C’est très agréable à lire et on peut avancer son ouvrage sans avoir les yeux rivés sur les explications. La charte du jacquard est assez simple et ne demande pas trop de technicité pour faire suivre le fil.

Le plaisir aussi réside aussi largement dans le choix de ma laine principale qui est super ronde et pleine (quoique un peu sèche pour mes pauvres mains). Je ne regrette pas du tout d’avoir débourser pour ce fil.

ALEX0239

Ce que je n’ai pas aimé : si il fallait trouver quelque chose je pourrais effectivement pointer les manches qui pour les tailles S et XS sont identiques et ben trop larges !! Même la #teamgrosbras trouverait ça louche.

ALEX0236

Pour finir, lors du blocage j’ai eu une légère hausse de tension (pour moi qui est tout le temps à la limite de l’hypotension c’est dingue !) lorsque l’eau est devenue bien jaune et mon blanc un peu jaunasse… Pas de panique, j’ai rincer tout de suite sans prolonger le trempage et j’ai laissé sécher à plat sans épingler. La fibre naturelle a repris sa blancheur qui n’est pas éclatante non plus à la base. Il fallait se souvenir qu’un mouton mouillé prend toujours un teinte plus jaune, et ne pas incriminer forcément son colocataire doré (mais j’utiliserai peut-être du vinaigre une prochaine fois…)

ALEX0247

Je vous laisse je vais remettre mon manteau !

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

8 thoughts on “La trentaine Bohème…”

    1. Il faut commencer petit avec un bonnet par exemple. Si la tension ne marche pas c est encore pas si terrible de défaire ! J’avais débuté avec le Merriment bonnet mais c était en aller retour.

      Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s