Qu’on me donne de la brioche !… et un Col !

J’ai succombé à l’appel de la brioche ! Point de viennoiserie à tendance gâche vendéenne. Il s’agit d’un style de point de tricot particulier qui donne un effet tressé mousseux et fondant. L’effet est souvent renforcé avec un peu de nutella en le réalisant à deux couleurs : l’une reste en arrière est n’apparaît que lorsque le point est étendu (ou sur l’envers).

ALEX0050

Modèle : Garter Stitch cowl & brioche de Melody Hoffman, qui se tricote en laine Aran et qui est gratuit ! Il n’est disponible qu’en anglais mais le patron est si simple que même les stricto-francophones pourront s’en sortir haut la main. J’avais craqué sur la version de ma compatriote Amélie alias Clezeo, réalisée lors de la phase de test.

ALEX0068

ALEX0042

Fil : Pour me récompenser d’avoir fait la file d’attente pour voter aux présidentielles à Montréal pendant quelques heures (grosse organisation à Montréal au premier tour !), je suis allée faire la file d’attente à la caisse lors de la braderie de printemps de La Maison Tricotée. Après avoir touché ces écheveaux de nombreuses semaines, le fait de les voir à 50% a fait fumé mon cerveau, j’ai pris 4 écheveaux de Illimani Yarn LLAMA II (chunky) avec ce projet bien en tête, en 3 coloris : gris très pale en couleur principale (0HC002) pour 150m (soit 1,5 écheveau), puis 100 m de gris moyen (9HM002) et de gris anthracite (foncé) (9HM003) (1 écheveau de chaque).

ALEX0040

Réalisation / modification : le modèle est une alternance de partie en point mousse avec  une seule couleur, puis une partie en brioche bicolore. Tout en respectant la hauteur totale en centimètres, vous pouvez très bien monter le col à votre sauce en alternant plus souvent ou moins souvent ces deux zones. C’est ce que j’ai fait en allongeant un peu les parties en brioche au détriment du mousse.

Ce col a la particularité originale d’être tricoté en tube, avec un montage provisoire puis raccordé à la fin pour former un tube infini. Ainsi on obtient un col doublé et un rendu tourné de 90 degré par rapport au moment où on le tricote !

ALEX0053

Le modèle plaît même à mon cher et tendre Duc, mais attention à la barbe piquante qui peut accrocher les fibres délicates.

image_small2

J’ai aussi modifié les associations de couleur dans la brioche pour que chacune de mes trois couleurs s’y retrouvent au moins une fois. Pour utiliser tout mon fil pour les couleurs en 1 écheveau et aussi pour faire un enchaînement plus fluide à mon goût.

ALEX0072

Ce que j’ai aimé : découvrir le point brioche ! Ça m’avait l’air bien compliqué et je me réservais cela après l’accouchement, mais finalement le bébé jouant les prolongations j’ai craqué et fait le col en une petite semaine (les blagues entre col et col sont encore un peu précoces, je vais m’abstenir).

image_small2-2

J’aime aussi beaucoup la douceur et le côté fluffy de cette laine de Lama. Il est très très très chaud, mais cependant encore un peu pelucheux.

Ce que j’ai moins aimé : Ce côté poilu du fil va sans doute l’éloigner de mon coup pour le début du portage de mon bébé. En effet je doute qu’il apprécie les poils de la dite-bête dans la bouche. Je prie donc pour que les poils s’atténuent rapidement.

ALEX0048

Si c’était à refaire, je changerai surement ma répartition de couleur pour avoir des parties en brioche plus tranchées avec au moins la couleur la plus claire pour bien faire ressortir. Avec un fil un peu plus rond et retordu sans doute… Mais mon option de répartition contraire au patron a fait atténuer ma déception quand à ma stratégie d’achat (oui je sais, j’ai des peines immenses).

En réduisant le nombre de mailles, je pense même l’adapter pour un col enfant, bien pratique pour la garderie et à mettre sans que ça traîne dans les flaques ou la neige #autonomiejecristonnom .

Ok Automne frette et Hiver glacial,

je suis parée à vous accueillir !

EnregistrerEnregistrer

Advertisements

Oakenshield Beanie, le caprice du Duc…

C’est sur une remarque de mon cher et tendre le matin au pied du sapin que j’ai tiqué… On parle souvent du cordonnier le plus mal chaussé, on oublie souvent de parler du conjoint du cordonnier. Une tricoteuse, c’est souvent le cas, tricote surtout pour elle. C’est vrai quoi, pourquoi les moqueurs seraient plus vernis que la personne qui est souvent l’objet des sarcasmes : moi !

Toujours est-il que mon Duc a formulé le désir teinté de déception-mêlée de ne pas avoir une nouvelle tuque au pied de notre épineux. Ni une ni deux, j’ai sauté sur l’occasion pour plonger dans mon stock et monté le prochain couvre-chef du malheureux. Je n’ai pas pour autant suivi ses conseils de modèle faut pas déconner qui l’orientait vers un bonnet type Cousteau écarlate…

dsc_0052

Modèle : Oakenshield Beanie de Morgan Capestrain. Le modèle est gratuit en anglais. Pas beaucoup de texte, il s’agit essentiellement de suivre un diagramme et pour cela point de problème de langue.

dsc_0042

Taille : C’est une taille unique, qui se tricote en aiguilles 4 et 5,5 mm et ça c’est déjà une sacrée belle nouvelle !

dsc_0049

Fil : la Lamb’s Pride Worsted de la Brown Sheep Company en coloris Heather Grey du gris quoi. C’est doux, c’est épais, gonflant et superwash. Même si je suis pas sûre d’oser la passer en machine tout de même… Je l’ai dégoté dans des grands bacs pas cher au Festival de Rhinebeck. C’était un peu honteux d’acheter cela là-bas car très peu rare et inédit comme fil !

dsc_0043

Réalisation / modifications : C’est un modèle très rapide à faire. Une marée de point mousse (et en circulaire c’est assez désagréable je trouve) au départ et ensuite le joli motif. Un motif très facile à retenir sans mettre des marqueurs, mais qui fait assez mal aux mains, j’ai trouvé… La faute à l’inclinaison à gauche puis droite des mailles.

Ce que j’ai aimé : Le motif qui est discret, délicat, qui demande un peu de technique, mais qui reste tout de même masculin. Réellement mixte en fait, alors je lui pique ! Il a la délicatesse de pas trop râler…

dsc_0050

Ce que j’ai moins aimé : autant j’aime les modèles slouchy, autant j’ai toujours un peu de mal à appréhender le bon combo laine-souplesse-forme slouchy… Celle-ci est un peu grosse, elle s’appelle Worsted mais est en fait de grosseur plus Aran. Il était donc important de ne pas tomber dans cette forme. J’ai prolongé le motif au ralenti avant les diminutions de peur de ne jamais être dans la bonne longueur finale… Moults essayages ont été nécessaire pour être le plus dans les clous et à la bonne taille, même si le blocage a apporté de la longueur supplémentaire…

Il m’a aussi fait la remarque culottée de me dire qu’il était trop chaud pour le lendemain du jour où je lui ai offert… Là, j’ai serré fort les mâchoires, j’ai souris et je me suis souvenue pourquoi le conjoint du cordonnier pouvait aller voir ailleurs pour se faire faire une clé !

dsc_0046